[Chronique] Insectes de haut vol

Les photographes macro vous le diront : le matin et le soir sont deux moments privilégiés pour photographier les insectes. En effet, non seulement vous êtes proches des golden hours du photographe (les heures où la lumière est plus douce et de couleur plus chaude), mais en plus, les arthropodes sont moins vivaces. Cela vient du fait que la température est plus basse que le reste de la journée.

Comme vous pouvez le constater, le matin, les insectes peuvent être encore engourdis sous la rosée. Ce gendarme n’a quasiment pas bougé pendant la prise de vue.

Et c’est avec un certain amusement que j’ai découvert cette abeille toute décoiffée, comme si elle revenait de la douche sans avoir pris le temps de se sécher les poils ni de les brosser :

J’ai profité des bonnes conditions lumineuses pour prendre pour sujet principal les apidés en vol. Les grosses difficultés de cette pratique sont la vitesse d’obturation, la composition et la mise au point :

Difficulté de mise au point

Difficulté de mise au point

Pour la composition, je me suis appuyé sur la résolution du reflex qui permet un recadrage en post-traitement. Néanmoins, la tâche n’est pas aisée pour autant :

Problème de composition

Problème de composition

Pour la vitesse d’obturation, j’ai opté pour le mode manuel avec sensibilité automatique. Cela me permet d’une part de conserver une vitesse suffisante et d’autre part, de choisir une ouverture qui laisse suffisamment de profondeur de champ pour que la zone de netteté soit acceptable. L’inconvénient est bien entendu un risque de montée en ISO et, de ce fait, du bruit dans l’image. Pour limiter ce problème, je privilégie les animaux éclairés directement par le soleil plutôt que ceux situés à l’ombre. Le mode rafale et l’auto-focus ultrasonique compléteront le tableau et maximiseront les chances d’avoir un bon cliché.

Abeille (Apis mellifera) - 100mm f/5.6 1/400s 500 ISO

Abeille (Apis mellifera) - 100mm f/5.6 1/400s 500 ISO

Abeille (Apis mellifera) - 100mm f/5.6 1/400s 320 ISO

Abeille (Apis mellifera) - 100mm f/5.6 1/400s 320 ISO

Abeille (Apis mellifera) - 100mm f/5.6 1/400s 250 ISO

Abeille (Apis mellifera) - 100mm f/5.6 1/400s 250 ISO

Abeille (Apis mellifera) - 100mm f/5.6 1/400s 250 ISO

Abeille (Apis mellifera) - 100mm f/5.6 1/400s 250 ISO

La netteté n’est pas parfaite mais ces clichés présentent bien les animaux de manière figée dans le mouvement (à part les ailes qui sont bien trop rapides).

2 réflexions au sujet de « [Chronique] Insectes de haut vol »

  1. Ce n’est pas Apis melifera mais une abeille solitaire de la sous famille des Osmie: Osmia cornuta famille des Mégachilides
    Je te conseille d’utiliser comme moi le site aramel.free.fr

    • Ah ? En voilà un commentaire intéressant.

      Sauf erreur de ma part, les Osmia Cornuta ont les poils du thorax noirs. Par contre, je commence effectivement à douter que ce soit une Apis Melifera. Pourquoi pas une autre espèce d’Osmie.

      Je vais me documenter davantage : mes supports actuels n’entrent pas assez dans les détails sur les abeilles.

      Merci pour le site. Il est très intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>