Photographier les plantes

Photographie des plantes

La photographie des plantes constitue l’une des formes de prise de vue de la plus dignes d’intérêt. Les sujets abondent presque partout nature pendant bonne partie de l’année et peuvent être photographiés dans des satisfaisantes avec un minimum d’équipements spéciaux.

Bien que les plantes soient des sujets relativement statiques, leur prise de vue n’est pas particulièrement simple. Pour qu’une photographie de plante soit jugée correcte, sous le double aspect photographique et botanique, il soit prise à l’endroit où elle pousse, surtout si elle doit être faut présentée en entier.

Des problèmes d’emplacement d’appareils, d’orientation d’éclairage et de choix de fond se posent alors. Ainsi, les plantes de petites dimensions nécessitent-elles souvent des angles de prise de vue assez bas, exigeant l’emploi de pieds miniature, à moins que le pied normal ne permette de fixer l’appareil en dessous de la colonne centrale.

Le soleil constitue un bon éclairage, mais il faut souvent attendre qu’il occupe une position appropriée. Par contre, si la lumière naturelle est insuffisante ou parvient dans une mauvaise direction, il peut s’avérer nécessaire de la compléter par celle d’un flash qui sera utilisé avec modération afin de ne pas affecter l’aspect matériel du sujet. Le fond, qui apparaît directement derrière la plante, doit faire l’objet d’un choix réfléchi.

En outre, il faut savoir que les grandes masses colorées ou de tonalités claires qui apparaissent dans le viseur, peuvent attirer l’attention au détriment du sujet ; si on ne peut les éviter par un cadrage approprié, on en réduira sérieusement l’effet en opérant à grande ouverture de telle façon que seule la plante soit nette.

Vous aimerez aussi...